Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
chez-pierrot

Vacances et bien être

Audresselles, vieux village de pêcheurs et réputés pour ses plateaux de fruits de mer

Publié le 7 Octobre 2016 par pierrot in info côte d'opales

Un métier d'Audresselles : La pêche au crabe

De Boulogne au Cap Gris Nez ; les fonds sont propices à la pêche du homard et du crabe. Depuis la fin du 19ème siècle, des Audressellois ont pratiqué la pêche de ces crustacés à l'aide de casiers. Les meilleures saisons étaient le printemps, et le début de l'été, où les crabes sont pleins, pour le grand régal des amateurs.

L'indispensable travail des femmes de pêcheurs à Audresselles les femmes des pêcheurs ont toujours joué un rôle essentiel dans le travail quotidien. A Audresselles, elles participaient à toutes les activités de pêche, sans cependant embarquer à bord des flobarts. Elles aidaient au traînage des bateaux , à la préparation des lignes, à la vente du poisson. Elles tenaient les comptes du ménage, s'occupaient du jardinet trouvaient encore à s'employer dans les fermes voisines.

Les fêtes pour oublier le travail quotidien Le labeur des pêcheurs et les conditions d'existence de leurs familles étaient dures, mais les villageois savaient aussi s'arrêter et faire la fête. Le Mardi-Gras et la Mi_Carême étaient l'occasion de se déguiser et de participer à de joyeuse calvacades dans les rues. A la fin du moins de juin, à l'occasion de la Ducasse d'Audresselles, la pêche s'arrêtait une semaine entière, pendant laquelle cafés, bals et manèges étaient fréquentés. Au 14 juillet, les bateaux étaient pavoisés, et le Bal réunissait tout le village, qui participait aussi aux jeux traditionnels, mât de cocagne ou course en sac. A Noël, les enfants parcouraient le village avec une betterave creusée et éclairée d'une bougie, en chantant O'Guenel (O gai Noël) pour quelques sous ou quelques bonbons.

Commenter cet article